Accueil > Patrimoines > Chapelle Saint-Nicolas de Génissac

Chapelle Saint-Nicolas de Génissac


Intérêt
Difficulté d'accès
Marche d'approche
Durée de la visite

Dernier vestige d’un prieuré fondé vers le milieu du 12e siècle par l’abbaye bénédictine de Saint Martial de Limoges, la chapelle était entourée d’un cimetière. Cet établissement, qui fonctionnait encore au 18e siècle, est vendu à la Révolution. La chapelle sert alors de chai et de grange jusque vers 1940. Restaurée et rendue au culte en 1947.

Sont classés : La chapelle et les vestiges de l’ancien prieuré attenant en totalité (cad. domaine public, non cadastré, sous le sol du chemin rural desservant la chapelle).

Source : http://www2.culture.gouv.fr

 

SystèmeDatumnotationcoordonnées Xcoordonnées Y
Lambert 93RGF93D.d443717.222003466424487.3449583
Lambert II+NTFD.d395879.266718921989069.028151
Lambert IIINTFD.d395971.255453893288998.1411086
UTM zone 31WGS84D.d243607.995521594973874.7498923
Peuso-mercatorWGS84D.d-27368.3420894895601416.6835265
Latitude LongitudeWGS84DMS-0°14'45.074"44°52'19.744"

Evaluation

 Vos observations sur Chapelle Saint-Nicolas de Génissac